Immobilier : tout savoir sur la loi Pinel

loi pinel - immobilier locatif

La loi Pinel, votée en septembre 2017, est une nouvelle loi immobilière qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Cette loi remplace la loi Duflot-Pinel, qui avait connu un grand succès. L’objectif de cette nouvelle loi est de favoriser la construction de nouveaux logements dans les zones dites  » tendues  » où la demande de logements locatifs est supérieure à l’offre disponible.

De plus, cette loi est un dispositif fiscal simple et avantageux, permettant d’investir dans l’immobilier locatif tout en réduisant ses impôts.

Les conditions pour bénéficier de la réduction d’impôt Pinel sont

  • L’acquisition d’un bien immobilier neuf (pas de revente)
  • La location pendant une période minimale de six ans
  • L’application d’un prix maximum au mètre carré (variable selon les villes et évoluant dans le temps)
  • Une limitation des revenus des locataires

De plus, la loi Pinel peut être cumulé avec d’autres aides comme le prêt à taux zéro ou la loi Bouvard.

Faire appel à des professionnels

Si vous souhaitez investir dans immobilier locatif et profiter de la réduction d’impôt Pinel, il est indispensable de faire appel à un professionnel de l’immobilier.

En effet, il saura vous conseiller sur la meilleure façon d’investir tout en respectant les conditions de la loi. Il vous aidera également à trouver les bons locataires et s’assurera que votre contrat de location est conforme à la législation en vigueur. 

Enfin, ils s’occuperont des aspects administratifs et fiscaux de votre investissement.

N’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel pour vous aider à investir dans l’immobilier locatif en loi Pinel ! C’est le meilleur moyen de vous assurer de bénéficier de tous les avantages de cette loi tout en respectant toutes les conditions requises.

De plus, le dispositif Pinel n’est pas disponible dans toutes les communes. Afin de savoir si votre commune est éligible, vous pouvez consulter la liste des zones autorisées par décret sur le site public du Service.

Quitter la version mobile